Le groupe agroécologie

2022 a vu la création d’un nouveau groupe de travail au sein de l’association sur le thème de l’agroécologie.

Portés par les enjeux environnementaux liés aux pratiques agricoles, à l’aménagement du territoire et à l’urbanisation, les membres du groupe œuvrent à la préservation des écosystèmes par la promotion de pratiques résilientes et le déploiement de projets agroécologiques et permacoles.

De l’agriculteur au consommateur, l’agroécologie nous concerne tous.

L’agriculture intensive dite « moderne » est devenue notre système dominant. Toutefois, les moyens de production employés s’appuient sur des techniques agressives pour les sols, la faune et la flore : une mécanisation lourde, l’utilisation accrue des énergies fossiles, l’apport massif de produits phytosanitaires…

Les études scientifiques, aujourd’hui nombreuses, abordent tous les secteurs agricoles. Ces études nous montrent de manière objective les dégâts que cause notre espèce sur la biodiversité, dont nous faisons nous-même partie.

Le réchauffement climatique, la sixième extinction de masse, la désertification, en sont les conséquences.  En modifiant notre façon d’interagir avec la nature et notre façon de cultiver, nous pouvons inverser ces processus destructeurs et l’agroécologie est l’une des solutions !

En s’appuyant sur les ressources de la nature, en observant dans le but de comprendre, en imitant ce qui fonctionne naturellement et en pratiquant, il est tout à fait possible de produire une alimentation saine, variée et à la portée de tous.

L’agroécologie, l’emploi de méthodes permaculturelles, l’agroforesterie nous apportent des solutions de bon sens.

A l’instar de la chute des feuilles en automne qui apportent le gîte et le couvert aux êtres vivants du sol et permettent ainsi à la forêt de se développer, l’homme, qu’il soit jardinier, maraîcher ou agriculteur peut nourrir les microorganismes et les champignons du sol en recyclant ses déchets. Il favorise ainsi cette vie, que nous commençons à peine à découvrir, source des sols fertiles sur lesquels poussent les végétaux dont nous nous nourrissons. 

Voici quelques projets agroécologiques sur lesquels le groupe de travail souhaite œuvrer :

  • Répertorier les lieux existants et créer un parcours pédagogique, touristique et ludique sur le thème de l’agroécologie
  • Mettre en lien les acteurs agricoles qui souhaitent développer ces pratiques et apporter notre aide
  • Promouvoir des actions et des rencontres sur le thème de l’agroécologie visant à informer le grand public (conférences, ateliers pratiques, mise en place de réseaux, etc…)
  • Créer un site en production agroécologique, collectif, sur le territoire

Si vous souhaitez développer vos connaissances, travailler sur des projets concrets et partager ces valeurs, n’hésitez pas à nous rejoindre.